Psychothérapeute Olena Sukhnatova-Picon Agréée par l’ARS Midi-Pyrénées conformément à la loi sur l’usage du titre de psychothérapeute en France
agréée par l’ARS Occitanie conformément à la loi  sur l’usage du titre de psychothérapeute en France Psychothérapeute  Dr Olena Picon Accueil Qui je suis Ma video Mes services Pour mieux comprendre Informations pratiques Me contacter Liens
                                            THERAPIE CENTREE SUR LA PERSONNE Carl Rogers est l’auteur de la thérapie centrée sur la Personne. C’est une thérapie non directive ou l’on  perçoit la personne qui suit cette thérapie comme étant sa propre experte contrairement l’approche  directive en psychothérapie.   Conformément à cette approche, chaque personne a en soi-même des ressources pour comprendre sa  propre nature, pour changer le concept de soi, ses convictions, ses rapports avec soi-même, son  comportement. Pour libérer ces ressources, il faut créer des relations particulières de soutien, des relations qui facilitent  cette libération. L’objectif de la thérapie centrée sur la Personne n’est pas de résoudre un problème précis du client mais  d’aider un individu à « grandir », à se développer pour qu’il puisse régler ce problème lui-même et pour  qu’il puisse régler d’autres problèmes à l’avenir.      Carl Rogers a formulé sa conception de la psychothérapie en 6 conditions nécessaires pour le  développement de la personne en psychothérapie. Ces conditions sont la base de la psychothérapie  centrée sur la Personne.  1. Deux personnes (le thérapeute et le client) ont un contact psychologique réel. Le contact réel  se passe toujours au présent et est vécu comme une relation intense avec la présence des émotions  entre ces deux personnes.   2. Le client se trouve dans un état d’incongruence.   L’incongruence se définit par la discordance entre l’idée que le client se fait de lui-même et la réalité  objective.   3. L’autre personne (le psychothérapeute) est congruente.  Autrement dit, le psychothérapeute doit être capable de reconnaitre ses propres sentiments, émotions,  s’appuyer sur les sentiments qu’il vit au moment présent et les révéler dans les relations thérapeutiques.  Il essaye d’être lui-même en relation avec le client.   On ne peut pas reconnaitre et comprendre chez les autres ce qu’on ne peut pas reconnaitre et  comprendre chez soi-même.  4. Le thérapeute éprouve envers le client un respect inconditionnel.  Autrement  dit, le  thérapeute  accepte  tous  les  sentiments  et  toutes  les émotions du client,  il reconnait  le  droit  d’exister  et  d’avoir  une  cause  intérieure  à  ces  affects. Un tel respect inconditionnel aide le client à entrer en contact avec ses affects et à leur être ouvert.   5. Le thérapeute perçoit le système des sens intérieurs et des affects du client avec empathie.  Comprendre le monde du client comme le client le voit est fondamental pour le changement  thérapeutique. C’est la thérapie centrée sur la Personne.  6. Le client est capable de percevoir cette relation positive, inconditionnelle et la  compréhension empathique de la part du thérapeute.   Pour me contacter: 06 47 65 42 93   ou   olena.picon@gmail.com
©
2015 Psychothérapeute Olena Sukhnatova-Picon. Tous droits réservés
ADELI 310002597         SIRET 78919983300011
ADELI 310002597     SIRET 78919983300011